Selon la loi, tu as le droit de retirer l’avoir de libre passage essentiellement dans les cas suivants:

  • âge ordinaire de la retraite (retrait possible dans les 5 ans qui précèdent)
  • aide au financement du logement privé
  • rachats en faveur de la caisse de retraite
  • démarrage d’une activité indépendante
  • émigration définitive (restrictions pour certains Etats de l’UE et de l’AELE)
  • invalidité ou décès
  • montant mineur (capital de libre passage inférieur à l’actuelle cotisation annuelle selon LPP)

Dès que tu es accepté auprès d’une nouvelle fondation de prévoyance (par ex. en cas de réengagement), tu es tenu de verser l’entier de ton capital de prévoyance auprès de la nouvelle caisse de retraite. Un transfert à une autre fondation de libre passage est également possible en tout temps.