Non. Chaque portefeuille VIAC est considéré comme une relation 3a indépendante. Comme la loi n’autorise pas le fractionnement (retraits partiels / transferts partiels) dans le pilier 3a, aucun actif ne peut être transféré dans les portefeuilles VIAC. Exceptions sont des retraits partiels aux fins de l’accession à la propriété privée et des transferts partiels en cas de divorce.