C’est possible dans certaines conditions, en particulier pour acheter son propre logement, pour des investissements qui servent à l’objectif du logement ou pour amortir une hypothèque sur son propre logement, ou encore si tu te mets à ton compte ou que tu quittes la Suisse pour émigrer. Dans certaines conditions, l’invalidité peut également être un motif de retrait anticipé.