Toutes les stratégies VIAC sont basées sur des fonds indiciels et des ETF. Ces véhicules de placement diffèrent essentiellement au niveau du négoce. Dans le cas des fonds indiciels, les souscriptions et les ventes ont lieu une fois par jour (marché primaire, transactions exonérées du droit de timbre). Les ETF (exchange traded funds) sont directement négociés à la bourse (marché secondaire). Les fonds indiciels et les ETF se fondent en général sur un indice sous-jacent (p. ex. le SMI pour les actions suisses) qu’ils répliquent de manière aussi précise que possible. Ces fonds répliquent seulement l’indice sous-jacent et n’ont pas pour but de surpasser le rendement de cet indice. Voilà pourquoi on parle de fonds de placement passifs. Ce type de fonds convient particulièrement aux investisseurs qui souhaitent investir à peu de frais en touchant un marché entier en une seule transaction.