• si tu n’exerces plus d’activité lucrative, à titre temporaire ou prolongé (p. ex. pour cause de séjour à l’étranger, congé sabbatique inter-emplois, formation continue, chômage ou garde d‘enfants): tu dois transférer tes avoirs provenant de l’ancienne caisse de pension à une nouvelle fondation de libre passage.
  • si tu as changé d’employeur et que tu ne peux pas transférer l’intégralité de ton capital de prévoyance dans la nouvelle caisse de retraite.
  • si tu prends le statut d’indépendant sans t’affilier à une caisse de pension.
  • si ton nouveau revenu est inférieur au salaire minimal assuré selon la législation sur la prévoyance professionnelle, par exemple en cas d‘emploi à temps partiel ou de changement d‘emploi (21’330 CHF; état 2019).
  • si tu reçois une partie de l’avoir de prévoyance de l‘ex-conjoint/e dans le cadre d’un divorce.