Grâce au Quick-Check dans la version web de l’application VIAC (pour ordinateur ou tablette), tu peux déterminer toi-même si tu entres en ligne de compte pour un crédit hypothécaire VIAC. Des critères tels que le type d’objet, la composition du financement, la mise en gage et un premier calcul approximatif de la capacité financière sont effectués. Les critères suivants doivent également être remplis pour pouvoir bénéficier de l’offre de l’hypothèque VIAC:

  1. Critères personnels
    • Particuliers de 18 à 60 ans
    • Le preneur de crédit est citoyen suisse ou au bénéfice d’un permis de séjour B ou C
    • Client VIAC Pilier 3a ou VIAC LP (si plusieurs preneurs de crédit, il faut qu’au moins l’un d’entre eux soit client VIAC)
  2. Critères relatifs au bien immobilier
    • Le bien immobilier sert de logement principal ou sera utilisé en tant que tel après l’achat
    • Utilisation propre: le bien immobilier est réservé à 100% au propre usage du preneur de crédit
    • Objet existant ou clé en main
    • Frais de rénovation jusqu’à un maximum de 10% de la valeur du bien
    • Bien immobilier situé en Suisse
    • Valeur maximale du bien immobilier CHF 2.3 millions
    • Pas de servitudes / charges foncières réduisant la valeur du bien (droit d’habitation, usufruit, droit de superficie)
    • Sont exclus:
      • Les appartements de vacances
      • Les biens de rendement ou les biens partiellement loués
      • Les projets de construction ou les biens en cours de transformation ou dont la transformation est prévue (coûts des transformations > 10% de la valeur du bien)
      • Les biens immobiliers à l’étranger ou au Tessin
  3. Critères relatifs au financement
    • Au maximum 2 preneurs de crédit
    • Endettement max. de 80% (les 20% de fonds propres peuvent être mis en gage)
    • La capacité financière calculée doit être garantie
    • Le crédit hypothécaire doit se monter à un montant situé entre CHF 100’000.- et 1’840’000.-
    • Seuls des financements globaux sont admis (sont exclus: financements en second rang)
    • La date d’échéance du versement / du financement doit tomber au plus tard après 1.5 ans.