Le rebalancing génère une plus-value sur le long terme, pour trois raisons essentielles:

  1. Gestion des risques:
    Les marchés financiers fluctuent et présentent régulièrement des phases de surévaluation. Sans rééquilibrage, la part des placements risqués augmente durant ces phases. Il en résulte un décalage entre le risque accru du portefeuille et le profil de risque du client. Le rééquilibrage automatique a pour effet de caler chaque mois le portefeuille sur la stratégie du client, de sorte que les éventuels écarts induits par les fluctuations boursières sont corrigés dans le mois.
  2. Comportement anticyclique:
    Le rééquilibrage automatique favorise un négoce anticyclique. Durant les longues périodes haussières, les placements à risques ont tendance à reculer et, vice et versa, durant les longues périodes baissières, ils ont plutôt tendance à progresser. Sur le long terme, ce mécanisme améliore le rapport rendement/risque.
  3. Règles de placements réglementés:
    L’investisseur moyen n’est pas en mesure de se synchroniser correctement par rapport au marché. Des règles de placement définissant par exemple un rééquilibrage automatique font rempart aux décisions hâtives, voire émotionnelles en matière de placements.